Anodisation

TECAL-Verbrugge

vous propose son expertise pour l’anodisation de vos pièces. Nos équipements : lignes automatisées, format des cuves et certifications nous permettent de répondre à vos attentes en termes de format de pièces de même qu’en quantité à anodiser.

Nous avons les capacités d’anodiser des pièces dont les tailles peuvent aller jusqu’à 3000x600x1400mm.

Anodisation

Anodisation

Pourquoi faire appel au procédé d’anodisation ?

  • Donner à vos pièce en aluminium une protection anticorrosion indispensable pour sa durée de vie (ou pérennité)
  • Apporter de l’esthétisme à votre pièce en aluminium (aspect, couleur)
  • Augmenter la dureté superficielle

En quoi consiste le procédé d’anodisation ?

L’aluminium et ses alliages ont la propriété de se recouvrir en surface d’une faible couche d’oxyde appelée alumine. L’anodisation est donc le traitement de surface de l’aluminium effectué dans un environnement contrôlé qui a pour objectif de protéger une pièce par oxydation anodique.

Les atouts de l’anodisation

Doué de remarquables propriétés de protection à la corrosion, d’isolation thermique et électrique, l’oxyde d’aluminium protège également le métal des abrasions et des rayures mécaniques superficielles, du fait de sa dureté. Cette propriété de protection augmente en fonction de l’épaisseur de la couche. Le film est transparent, ce qui permet d’exposer la beauté naturelle de l’aluminium, il devient presque inerte aux agents atmosphériques après avoir subi un traitement de colmatage adéquat.

Les bénéfices sont nombreux : décoration de la surface, résistance aux produits chimiques, propriétés mécaniques, aptitude au frottement, aptitude au collage et à la peinture.

Le principe du procédé

En premier lieu, il faut immerger la pièce en aluminium à traiter dans une solution aqueuse d’acide sulfurique (la pièce aura le rôle d’anode), ainsi qu’une électrode servant de cathode. Ensuite, on provoque l’électrolyse de la solution en faisant traverser le bain par un courant continu provenant d’un redresseur permettant ainsi d’enrichir la surface des pièces d’atome d’oxygène.

Il est important de noter qu’il n’y a aucun ajout au métal de base, le procédé ne fait que modifier le métal de base par un traitement de conversion électrochimique.

La porosité de la couche d’alumine varie selon les conditions de travail ; il suffit de modifier sa structure pour obtenir les résultats désirés. Pour colorer les surfaces anodisées, les pores des cellules sont remplis avec une matière colorée appropriée afin de fournir la couleur souhaitée. Vient ensuite le colmatage qui, en hydratant la couche d’alumine, dilate et ferme les pores en emprisonnant le colorant et rendant la couche étanche.

TECAL-Verbrugge pratique un double colmatage afin de répondre aux normes les plus exigeantes telles que celles demandées par l’industrie Automobile.

fren
 iso 9001 qualiteLogo 2 IATF 16949 2016afaq 9100 aeronautique

Liens

Mentions légales
Politique de confidentialité
Contact
Plan du site
Conception WEBSHOPMPINGFRANCE mini Logo © 2018 -

 

Usine & siège social

ZI du Gast
1, Rue de l'industrie
14500 VIRE NORMANDIE

TÉL : +33 (0)2 31 09 02 96