Coloration

Tecal-Verbrugge

Votre produit fini est coloré. TECAL-Verbrugge vous propose trois techniques pour répondre à vos attentes. Nous vous conseillerons sur le procédé adapté à votre production.

Trois process :

  • Coloration chimique
  • Coloration Electrolytique ou électro-coloration
  • Spectrocoloration

Coloration

Anodisation

Coloration chimique

Ce procédé consiste à immerger des pièces anodisées dans un colorant minéral ou organique. La nuance varie selon le temps d’immersion. Ce procédé par absorption, assimilable à la teinture permet d’obtenir de nombreuses couleurs. En cas d’exposition des pièces aux ultraviolets, seuls les colorants minéraux tels que l’or ou le noir seront utilisés.

Coloration Electrolytique ou Electro-coloration

Ces procédés sont basés sur l’électrodéposition, sous courant alternatif, d’un sel généralement d’étain dans la couche anodisée. La quantité de sels déposés permet d’obtenir des couleurs allant du bronze clair au bronze foncé (chocolat) et saturation noir. L‘avantage de cette coloration est son excellente tenue aux ultraviolets. C’est un procédé particulièrement adaptée au secteur du bâtiment et en règle générale pour les applications extérieures. Ces procédés ne s’appliquent pas sur les alliages au cuivre et au silicium.

Spectrocoloration

Ce procédé de coloration révolutionnaire est obtenu à l’aide d’une combinaison de paramètres chimiques et électriques gérés par un process informatique permettant la formation d’une couche superficielle d’alumine contrôlée dans sa dimension, sa distribution et son orientation. Ce procédé permet d’obtenir les teintes pastel sur la pièce ayant fait l’objet d’une anodisation de l’aluminium. La tenue de la coloration aux UV est excellente : le produit est stable et possède une très bonne protection contre la corrosion. Sa tenue est même garantie pour certains milieux agressifs tels que les vapeurs salines ou chlorées, les agents chimiques (de synthèse, ou naturel comme la sueur), les produits cosmétiques et les vapeurs d’essence. Ce procédé permet de recycler directement l’aluminium.

Le point technique sur les trois procédés

Coloration chimique

Une fois la couche d’oxyde créée, les pièces en alliage d’aluminium sont immergées dans un colorant minéral ou organique durant un temps variable selon la nuance à obtenir. Les possibilités de couleurs pour l’aluminium anodisé sont nombreuses. Le choix de cette technique sera aussi fonction de l’emplacement des pièces, en effet les rayonnements ultraviolets dégradent les teintes dans le temps. Dans le cas d’une exposition extérieure, seules les nuances « champagne », c'est-à-dire Or minéral clair à foncé, bronze et noir, canon de fusil, sont utilisées. 

Coloration Electrolytique ou Electro-coloration

Le principe consiste à déposer un métal dans les pores d’une couche d’alumine non colmatée. Le métal se dépose au fond des pores en phase cathodique et les teintes obtenues sont fonction de la quantité déposée et de la nature des ions métalliques. La plupart des procédés utilisent un courant alternatif pour réaliser le dépôt. En théorie, tous les métaux peuvent être déposés dans une couche d’alumine : Le principal reste le sel d’étain (sulfate stanneux). Ces procédés ne peuvent être utilisés sur des alliages au cuivre ou au silicium (Al Si / Al Cu) les montages doivent être réalisés en aluminium (titane à proscrire).

Spectrocoloration

Lors de l’anodisation de la pièce d’aluminium, celle-ci se recouvre d’une peau incolore poreuse (de 3 à 40 microns). Une fois la pièce entièrement traitée, les pores (correspondant aux endroits d’attaque électrique de la pièce, nécessaires pour l’anodisation) sont colmatés. Dans le cas d’une pièce uniquement anodisée, cette peau joue le rôle d’un verre transparent, sur le plan optique (laissant apparaître la couleur naturelle grise de l’aluminium). Notre technologie (développée et maîtrisée), la spectrocoloration, est un procédé exceptionnel permettant de colorer cette peau (qui tient alors le rôle de verre teinté ou coloré) sans utiliser d’additif, par effet de filtre optique et d’absorption de longueur d’onde.
Ce procédé possède un avantage net sur le plan du recyclage, sachant que l’aluminium brut est 100% recyclable. En effet, en fin de vie, la pièce traitée par ce procédé peut être refondue directement, contrairement à la coloration par peinture (pour laquelle il est nécessaire de décaper la pièce au préalable avant recyclage).
La coloration obtenue ne nécessite aucun ajout de colorant et ainsi ne produit aucune pollution.
Nous spectrocolorons vos pièces d’aluminium sur notre chaîne entièrement automatique d’anodisation et de spectrocoloration, gérée par informatique.
fren
 iso 9001 qualiteLogo 2 IATF 16949 2016afaq 9100 aeronautique

Liens

Mentions légales
Politique de confidentialité
Contact
Plan du site
Conception WEBSHOPMPINGFRANCE mini Logo © 2018 -

 

Usine & siège social

ZI du Gast
1, Rue de l'industrie
14500 VIRE NORMANDIE

TÉL : +33 (0)2 31 09 02 96